• Une nouvelle rencontre...

    Sortant du lit au bout de deux heurs. J'avais arrêté de bouder depuis plus d'une heurs mais mon corps n'avait pas encore trouver le courage de se relever. Difficilement, mes muscles arrivaient à me redresser. Le draps tombèrent sur le sol quand je commençais mes premiers pas hors du lit. Je m'avançais calmement vers le salon. Même si mon corps était très fatiguer, il arrivait à m'emmener au moins jusqu'au canapé. Je salué mon étrange humain du bout des doigts avant de lui passer devant sans le regardais. Mes joues me trahissais en ce teintant d'une si vive couleurs. Je détestais cette idiote, maintenant je ne pouvais plus agir normalement sans avoir l'impression qui lisais en moi comme dans un livre ouvert. Imaginant qu'il pouvait voire tout ce qui c'était passer dans mes songes. Soupirant, je prenais un peu mes aises et sa couverture pour me cachais dessous. Horrible vie que la mienne quand on y pense. Je voulais plus bouger, plus parler et même plus manger. J'étais fatiguer par toute ses bêtises, d'ailleurs je l'ai comprenais même pas.

    Bien sur, cet idiot ne me laissa pas trier mes penses tranquillement. Je fus obliger de me relever pour le saluer. Il me regardait de manière assez sévère ce qui me fit bien rire intérieurement. Je n'avais pas peur des être humains, surtout pas des hommes. Ils était plus facile à manipuler que les femmes. Surtout, à cause de leurs comportements jaloux et ultra égoiste mais, d'une certaine manière, on se ressemblait assez. Je m'excuser tout de même pour mon comportement et faisait la paix avant qu'il ne s'énerve vraiment. Je voulais pas vraiment m'avouer vaincu. Cet humain était le seul à avoir de l'interêt pour moi. Surtout que mes pouvoir ne marchais pas sur cette personne. C'était trop étrange pour que je le perde, de plus il risquait d'être une menace pour moi. Mes excuse n'eu pas l'effet espéré, il fut encore plus en colère. Devenant tout rouge, il me pris l'oreille pour corriger mes effet de zele avec l'espoir de mettre un peu plus de plomb dans ma cervelle. Le repoussant vigoureusement, ma voix était écraser par la sienne.

    Notre petite chamaillerie dura plus d'une heur, le temps qui fallut pour que mon oreille devienne rouge comme le sang. Je souffrait de cet affreuse situation qui m’obligeaient à paraître aimable. On fini par trouver un terrain d'entente dans un éclatement de rire. Ce genre d'ambiance assez étrange était plus qu'agréable. Je n'avais pas tellement cette habitue, normalement chez moi on finissait dans un lit chaud et avec des draps. Les rires me firent mal au cote. Je n'en pouvait plus après un bon moment et je m'écroulais à bout de souffle sur la chaises en le regardant fixement. Il était beau malgré sa mine du matin. Ses cheveux en bataille lui donnait un air de rebelle, le genre à ne jamais ce plier au règle des autres. Tout à fait mon genre en faite, enfin avec la peau un peu plus bronze j'en ferais mon quatre heurs. Il me servie mon petit déjeuné comme un vrai petit roi. Des gâteau, du lait, du chocolat, j'avais vraiment de la chance d'être tomber sur un être aussi agréable. Rougissant, je pouvais pas empêcher mon regard lubrique de le fixait.

    Au final, je continuais de faire comme je le voulais. De faire mon gamin pervers envers un pauvre homme. Il ne savait pas encore le genre de créature qu'il venait volonté d'héberger. Avec un fin sourire, ma matinée se conclues par un bon déjeuné autours d'une petite table avec mon hôte. En quatre heurs, on c'était un peu rapprocher. Dans notre discutions, j'appris qu'il était un célèbre écrivain dont deux de mes films préféré s'inspirait de ses romans. De plus, il faisait aussi partie d'une riche maison dont les parents possédé toutes les chaînes de télévisons et quelques multinational. C'était un enfant qu'on pouvait dire simple malgré tout c'est avantage. Ce n'étais pas du tout comme moi qui profité de mes avantages de manière à passer pour un véritable gosse de riche. J'attrapais une mèche de mes cheveux que je fis tournée autours de mon index. Rigolant, je baillais encore fatiguer par ma mauvaise nuit. Il se montrait grâce à ça très doux, et me fit milles et une choses agréable. Enfin, rien de véritablement sexuel, juste un très bon bain et un repas chaud. Il me fit découvrir aussi la ville dans le début de l'après midi.

    ''Tu m'a emmener au cinéma, au parc, tu veux quoi en échange ?!''

    ''De quoi tu parle ? C'est pas toi qui rechercher un petit boulot ce matin''

    Souriant maladroitement, mon esprit avait rapidement effacer ce détail. Si bien que je fis semblant d'asquiécer. Un métier ? Je venais à peine de rencontrait un parfait inconnue et je devais maintenant me trouver un petit boulot. Réfléchissant, je n'avais absolument aucune qualification dans ce domaine. Ma vie se résumé à dépendre de l'autre idiot et d'utiliser mes pouvoirs pour mon propre plaisir. Soupirant, mon cerveau commençais à bouillir. Surchauffant, j'allais finir par griller toute mes possibilité d'idée et mes derniers neurones. On s'arrêta devant une maison d'édition, il m'informer que son dernier manuscrit devait être rendu avant ce soir dix huit heur. Me prenant comme un enfant, il m'emmenait dans sa soit disant seconde maison. Là j'y rencontrais une étrange personne. Il était grand et bien baraquer. C'est homme avait de magnifique cheveux blond platine. Sa peau contracter avec tout ce qu'il pouvait porter de claire. Je l'admirais un moment avant de passer mon chemin pour suivre mon humain.

    ''Le regarde pas comme ça, cet idiot n'est qu'un représentant du commerce et ménager''

    ''Désolé...''

    Il semblait étrangement froid à cette remarque. Je soupirais et continuais de lui suivre, on passait devant des tas de bureau aussi impressionnant que mystérieux. A vrai dire, je fu rapidement remarquer pour poser des tas de question et ralentir le ''sensei'. En courant dans tout les endroit possible, je finis par me reprendre l'étranger dans la tête. Je ne l'avais pas remarquer. Ma tête se pris en plein dans son torse. Comme quoi, je rencontrais les gens de manière assez étrange. Je devais toujours me prendre quelqu'un avant de faire sa connaissance...


  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Juin 2014 à 17:43

    Waaaaaaahhhhh j'aime beaucoup :D (vite un autre écrit! heiji-san :P    )

    (malgré les petites fautes d'orthographe :P  ^^  )

    2
    Lundi 16 Juin 2014 à 18:11

    Bientôt le prochain ^^ (tant mieux)

    et ça on y peut rien... enfin presque rien...

    3
    Mardi 17 Juin 2014 à 16:44

    Yeay j'ai hâte! :D 

    haha, en effet on y peut presque rien xD...

    4
    Lundi 11 Août 2014 à 12:30

    Bientôt pour toi, c'est plusieurs mois? 8D

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Lundi 11 Août 2014 à 12:53

    Désolé ... je ne suis pas doué pour écrire  u_u

    6
    Lundi 11 Août 2014 à 12:55

    Mais si. <_< Ne te fiche pas de moi!



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :